Foire Aux Questions


Dans la rubrique « espace documents » :


-    Liste des jeux de donnees sur cafdata open
-    Lien vers le catalogue : cliquez ici

Dans le cadre de la politique d’ouverture des données publiques conduite par la Cnaf la réutilisation des données est encadrée par la licence ODbL. Cette licence facilite et encourage la réutilisation des données publiques mises à disposition gratuitement en autorisant leur reproduction, redistribution, adaptation et exploitation. Elle prévoit en outre une obligation de partage à l’identique.

La licence a pour objectif de protéger les données et d'établir un climat de confiance entre l’administration et les réutilisateurs. Elle définit les types de réutilisation autorisés, les conditions de réutilisation, les droits de propriété intellectuelle, les responsabilités et la compatibilité des licences.

La Cnaf s’est engagée dans une démarche de mise à disposition des données publiques produites par la branche afin de répondre à l’ambition fixée par l’Union européenne d’améliorer la transparence de la gouvernance des services publics mais également de favoriser les initiatives publiques et privées issues de l’analyse des données et potentiellement génératrices de croissance grâce à la création de nouveaux services lucratifs ou non lucratifs.

L'open data, en tant qu'outil au service de la démocratie locale, a vocation à s'adresser à tous (professionnels des Caf, enseignants, chercheurs, journalistes, développeurs, étudiants, entreprises, citoyens…). Cependant, les données mises en ligne ne sont pas nécessairement directement lisibles et compréhensibles par les citoyens. En effet, elles sont en général diffusées dans un format brut destiné à faire l'objet de traitements informatiques par les réutilisateurs. C'est le travail des réutilisateurs, véritables médiateurs de la donnée, qui permettra leur interprétation.

L'open data, littéralement donnée ouverte, désigne le mouvement visant à rendre accessibles les données numériques publiques collectées et détenues par les collectivités locales et administrations en vue de leur réutilisation.

Plus précisément, l’open data a pour principe de fournir des données brutes pour en faciliter la réutilisation. Les données ouvertes publiées sur la plateforme « cafdata.intra » par la Cnaf sont donc réutilisables directement ou via des applications afin de permettre leur ré exploitation au-delà de leur utilisation première.